Épisode 2 : Qu'est-ce que le 211 ?

Qu'est-ce que 211 ? C'est la question à laquelle nous répondons dans cet épisode de « Qu'est-ce que le 211 ? » Nous parlons avec Brandi Nieland, Directeur de United Way of Central Maryland, et Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de l'aiguillage certifiée pour la ligne d'assistance 2-1-1 de Centraide, qui est membre du Réseau de centres d'appels 211. Nous parlons de 211 programmes et services, notamment une aide fiscale gratuite, un soutien à la consommation d'opioïdes et des partenariats avec Lyft et le recensement.

Afficher les remarques

1:44 Comment obtenir de l'aide

De nombreuses personnes appellent le 211 pour obtenir de l’aide concernant les services publics et la prévention des expulsions. Nous pouvons trouver des services pour vous en fonction de votre code postal et vous indiquer comment demander de l'aide. Parfois, vous avez besoin de documents pour être admissible. Ainsi, nos spécialistes des appels vous aident à vous préparer afin que vous puissiez obtenir des services rapidement. Cherchez dans notre base de données pour obtenir de l'aide maintenant ou composez le 2-1-1 sur votre téléphone.

2:41 À quoi s'attendre en appelant le 211

Avant tout, 211 spécialistes sont formés pour écouter et aider à mettre en relation les appelants avec des agences qui peuvent les aider à résoudre leurs problèmes. Considérez le 2-1-1 comme une ligne d'assistance téléphonique. Vous n'entendrez pas de script. Attendez-vous plutôt à une véritable conversation qui restera confidentielle. En composant le 2-1-1, vous pouvez résoudre votre problème particulier, le spécialiste des appels qualifié écoutera et répondra à toutes les questions que l'appelant pourrait avoir, puis travaillera ensemble pour trouver une solution ou une connexion aux ressources disponibles.

7:55 Aide fiscale gratuite

Il existe un certain nombre d’organisations qui offrent une aide fiscale gratuite à ceux qui y sont admissibles. Les organisations sont conscientes des déductions fiscales auxquelles vous ne réalisez peut-être pas que vous avez droit. Ils peuvent également aider avec le crédit d’impôt sur le revenu gagné. 211 Maryland travaille avec la campagne CASH du Maryland. En utilisant une organisation partenaire comme celle-ci, les contribuables admissibles obtiennent leurs impôts gratuitement et obtiennent un remboursement complet sans se soucier des frais cachés dans les petits caractères.

10:51 Fonds de carburant

211 Maryland peut agir en tant que point de contact pour l'assistance aux services publics avec The Fuel Fund of Maryland. Nous pouvons vous aider à remplir votre demande et à assurer le bon déroulement du processus. En composant le 2-1-1, vous pouvez également vous connecter à un garde-manger partenaire.

11:43 Aide au garde-manger
Le 211 Maryland reçoit beaucoup de demandes d'aide alimentaire, et grâce à notre répertoire de services, nous pouvons faire des références alimentaires.

12:21 Lyft

Grâce à un partenariat avec Lyft, 211 Maryland est en mesure de fournir un transport aller-retour aux appelants dans certaines situations de crise. Le programme Ride United est disponible dans la ville de Baltimore, le comté de Baltimore, le comté d'Anne Arundel et le comté de Howard.

16:43 Recensement dans le Maryland

Il ne faut que quelques minutes pour remplir le recensement. Assurez-vous d'être compté !

18h30 Crise des opioïdes

Grâce à une nouvelle subvention de Twilio, 211 Maryland est en mesure d'aider quiconque à trouver un programme de traitement et de récupération de la toxicomanie. Envoyez le 8-9-8-2-1-1 et le mot « opioïde » si vous ou quelqu'un que vous connaissez avez besoin d'une cure de désintoxication ou d'un soutien en matière de dépendance.

L'un de nos spécialistes des appels qui répond à ces appels explique comment cette assurance par SMS peut vous connecter avec l'aide dont vous avez besoin.

Grâce à un partenariat spécial avec Lyft, il est également possible de se rendre immédiatement dans un centre de traitement.

Avec le bon soutien, la récupération est possible. Vous n'avez pas besoin d'être une statistique.

20:46 Organisations partenaires

211 Le Maryland compte plus de 14 000 agences de services sociaux dans sa base de données. Lorsque vous appelez le centre névralgique des données, vous êtes mis en relation avec une personne prête à vous écouter et à vous mettre en relation avec les programmes les mieux adaptés à votre situation personnelle.

Ces agences sont vérifiées au moins chaque année, et souvent plus fréquemment à mesure que le financement change avec les programmes. 211 Maryland dispose des dernières informations sur la nourriture, le logement, l'assistance aux services publics et bien plus encore.

Si vous souhaitez vous associer au 211, cliquez ici.

25:32 Idées fausses sur l'obtention de ressources

Très souvent, les gens pensent qu'ils ne peuvent pas obtenir d'aide ou qu'ils ne sont peut-être pas admissibles. C'est une grande idée fausse parce que l'aide est disponible. Nous pouvons vous aider à surmonter la surcharge et vous guider tout au long du processus, même en vous aidant à obtenir les bons documents pour être admissible aux services.

Lorsque vous ne savez pas vers qui vous tourner, composez le 2-1-1. Il y a une personne attentionnée à l'autre bout du fil, prête à écouter et à aider. Ce n'est pas juste un appel ponctuel. Si vous le souhaitez, les spécialistes des appels peuvent également effectuer un suivi pour s'assurer que vous obtenez l'aide dont vous avez besoin.

Transcription

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (00:42)

Bonjour et bienvenue sur ce qui est. Podcast 2-1-1. Et aujourd'hui, nous avons nos invités spéciaux, Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland, et Elaine Pollack, spécialiste de l'information et des ressources certifiées pour la ligne d'assistance 2-1-1 United Way.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (00:52)

Bienvenue tout le monde. Alors pourquoi es-tu là? Pourriez-vous s'il vous plaît nous parler un peu de 211 Centraide et quels sont vos rôles au sein de l'organisation ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (00:59)

Oui bien sûr. Ainsi, le 2-1-1 est un numéro que n'importe qui peut composer dans tout l'État et être connecté à une personne en direct pour résoudre un type de problème, quel qu'il soit, lié à la santé ou aux services sociaux. Ils pourraient donc appeler pour ne pas savoir où se procurer de la nourriture ou avoir des problèmes pour payer leur facture d'électricité. Et comme je l'ai dit, la personne qui répond au téléphone est là non seulement pour être une oreille empathique, mais aussi pour essayer de parler de tout problème auquel elle est confrontée. Donc, mon travail ici consiste en quelque sorte à superviser cela et à m'assurer que tout se passe bien et que les gens peuvent se connecter.

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de l'aiguillage certifié (01:30)

Et je suis un spécialiste certifié des ressources, donc je prends les appels, et vous ne savez jamais ce que vous allez obtenir, mais vous devez être prêt à tout. Et nous avons une très grande base de données dans laquelle nous pouvons puiser pour essayer de répondre aux besoins de nos appelants. D'accord.

Comment obtenir de l'aide

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (01:44)

D'accord. Et je sais que vous avez mentionné que les gens les appellent et pourquoi quelqu'un devrait-il appeler ou quel est votre type de personne typique qui peut appeler le 2-1-1 ?

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de l'aiguillage certifié (01:51)

Eh bien, la principale cause que nous recevons souvent est pour assistance utilitaire ou alors prévention des expulsions. Ainsi, lorsque quelqu'un appelle le 2-1-1, nous pouvons nous rendre là où il habite et obtenir son code postal. Ainsi, les ressources que nous utilisons dans notre base de données sont basées sur l'endroit où ils vivent et sur qui aide dans ce domaine. Nous pouvons ensuite sélectionner les appelants pour différents types de programmes auxquels ils pourraient être admissibles. Certains sont basés sur le revenu. Certains sont simplement basés sur le fait qu’ils pourraient avoir un avis de désactivation ou un avis d’expulsion. Nous pouvons ensuite les orienter vers l’endroit où ils doivent aller et les préparer à ce qu’ils pourraient avoir besoin d’apporter. Parfois, en allant dans des endroits, vous devez apporter de nombreux documents. Si vous oubliez une information, cela peut prendre une autre journée de leur vie pour retourner à cet endroit, rapporter ce document, remplir l'obligation. Nous essayons donc de les préparer du mieux que nous pouvons.

À quoi s'attendre en appelant le 211

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (2:41)

D'accord. Et donc, pour une personne typique de la communauté qui pourrait appeler le 2-1-1, peut-être un peu sceptique quant à l'appel de ce numéro, quelle est l'expérience normale comme ce qui se passe lorsque quelqu'un compose le 2-1-1 et que quelqu'un décroche le autre fin.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (02:52)

Donc, quand quelqu'un appelle au 2-1-1, comme je l'ai dit, on va lui demander d'identifier ce qu'il appelle. Maintenant. Nous avons un hispanophone parmi le personnel, mais nous pouvons également nous connecter avec eux. Je pense que c'est plus de 200 langues. La langue n'est donc absolument pas une barrière.
Et donc ce que nous ferions, c'est qu'après avoir été mis en contact avec une personne vivante, elle expliquerait son problème. Et puis, comme je l'ai dit, nous rassemblerions des informations comme le disait Elaine sur la base d'une évaluation de leur situation particulière. Ainsi, non seulement demanderions-nous probablement aux personnes qui dépendent du revenu, vous savez, le service où elles vivent, qui pourrait être dans leur ménage, quels pourraient être leurs soutiens sociaux, puis les relierions aux ressources qui existent au sein de leur communauté pour essayez de résoudre ce problème. Mais si cela n'existe pas dans leur communauté, ou si nous devons peut-être franchir une étape supplémentaire, dans certains cas, nous pourrions même plaider en leur nom en contactant des agences pour essayer de trouver des solutions aux problèmes qu'elles présentent. .

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (03:44)

Alors peut-être que s'il y avait quelqu'un, par exemple, qui avait un facture de services publics et peut-être qu'ils avaient un réservoir d'oxygène dans leur maison, ce serait un endroit effrayant pour n'importe qui. Notre travail serait donc de garantir que ces lumières ne soient pas éteintes en faisant peut-être appel aux agences juridiques ou à d'autres agences de protection des consommateurs pour essayer d'arrêter quelque chose comme ça, où il y a peut-être un risque pour la santé.

Ensuite, nous aurions également, en fonction encore une fois de ce qu'ils appellent, des programmes internes pour lesquels nous sélectionnons les gens. Qu’il s’agisse d’une assistance à la candidature ou d’une collecte de documentation. Ou peut-être que, comme nous le faisons en ce moment, je sélectionne les gens et je les inscris à une préparation d'impôts gratuite. Cela dépend donc simplement de ce que vit l’appelant.

Mais, parcourir leur problème particulier, écouter puis répondre aux questions, puis résoudre le problème ensemble, que ce soit à travers une crise ou peut-être que certains d'entre nous pourraient ressentir comme des problèmes quotidiens plus normaux. Et puis nous leur demanderions si nous pouvons les rappeler et si cela ne nous convient pas, cela nous convient. Mais il s’agit surtout de simplement les vérifier et de voir s’ils ont obtenu ce dont ils avaient besoin. Nous les encourageons à rappeler. Comme je l'ai dit, nous sommes 24h/24 et 7j/7. Je les encourage à rappeler à tout moment.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (04:48)

D'accord, et les personnes qui appellent aussi, est-ce que les gens qui répondent aux appels, sont-ils des travailleurs sociaux ? Sont-ils des gestionnaires de cas? Comment décririez-vous les personnes qui répondent aux appels ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (04:57)

Donc tout le monde dans le centre d’appels, et en fait, j’aime appeler ça une ligne d’assistance. Ce n'est pas votre centre d'appels typique et j'aime le travail que certains d'entre nous, comme BGE ou Verizon ou Comcast, lorsque vous appelez. Vous arrivez à un centre d'appels, vous savez. Ils aiment qu’on le considère comme une ligne d’assistance car il s’agit bien plus que de simplement fournir un numéro. Et c'est à cause, selon vous, des personnes que nous embauchons.

Ainsi, tous les membres de la ligne d'assistance téléphonique ont au moins un baccalauréat. La plupart d'entre eux ont une maîtrise et nous comptons parmi notre personnel quelques travailleurs sociaux agréés. Tout le monde a une solide expérience en matière de conseil en travail social et de psychologie. Je pense que sur huit personnes que nous interviewons, nous en embauchons une parce que nous recherchons un type de personne très particulier. Nous n'utilisons pas de scripts. Lorsque vous parlez à une personne, vous parlez à cette personne. Nous voulons que tout le monde se sente parce qu'il est vrai que vous avez une véritable conversation ouverte et anonyme. C'est complètement confidentiel avec quelqu'un qui s'en soucie vraiment. Nous avons eu beaucoup de chance pour tous les membres de notre équipe et je crois vraiment que tout le monde a un intérêt dans ce qui arrive aux appelants. Comme je l'ai dit, nous avons une assez longue longévité, comme si personne ne partait vraiment une fois qu'il commençait chez nous parce qu'il croyait vraiment en la mission et aux personnes que nous servons.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (06:02)

Et donc je sais que les gens peuvent aussi appeler, mais il existe d'autres moyens de se connecter avec un spécialiste des ressources ou un spécialiste des appels avec 2-1-1 en plus d'appeler.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (06:09)

Il existe donc de nombreuses façons de vous connecter avec le 2-1-1. Ainsi, vous pouvez composer le numéro 2-1-1 où que vous soyez. Vous serez connecté avec quelqu'un par là, mais si vous ne vous sentez pas à l'aise avec cela, vous pouvez également aller sur notre site Web - 211md.org Nous avons également le courrier électronique. Donc si vous envoyez votre email (info@211MD.org – veuillez inclure votre code postal) et nous vous répondrons par e-mail ou vous rappellerons.

Nous essayons de rendre deux et un aussi accessibles que possible aux gens pour en quelque sorte rencontrer des gens là où ils se trouvent dans leur niveau de confort. Je pense qu'il est parfois difficile d'avoir à parler de vos problèmes si ouvertement avec des étrangers, et nous voulons que ce soit aussi confortable que possible pour les gens que nous pouvons aider à les guider. Le système de services sociaux peut être vraiment déroutant et un peu décousu. Et notre travail consiste vraiment à vous aider à comprendre comment utiliser au mieux vos ressources internes, car beaucoup de gens ont la force en eux-mêmes, mais aussi à regarder à l'extérieur ce qui existe réellement dans la communauté.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (07:12)

Donc ça aide vraiment quelqu'un d'être son propre défenseur, vous savez, d'appeler et de pouvoir trouver les ressources dont il a besoin.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (07:17)

Absolument. C'est en quelque sorte la première étape, c'est que nous voulons donner aux gens les moyens d'avoir les outils pour s'aider eux-mêmes. Mais c'est aussi comme je l'ai dit, c'est parfois très déroutant, et nous sommes en quelque sorte les experts dans ce domaine. Et donc quand les gens ne savent pas à qui poser les questions, ou pourraient être gênés de poser les questions. Nous sommes là pour répondre à ce genre de choses. Donc, je connais beaucoup de gens quand ils appellent, et ils disent que c'est la première fois que j'ai besoin d'aide, ou que je suis gêné d'appeler. Et il n'y a vraiment aucune raison à cela parce que je comprends ce qu'ils disent, mais nous sommes là à cent pour cent pour être à leurs côtés et être leur pom-pom girl pendant le processus d'essayer de sortir de n'importe quel problème qu'ils ' re face.

Aide fiscale gratuite

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (07:55)

C'est super. Je comprends également que votre bureau a des partenariats vraiment sympas pour soutenir les gens du Maryland. Pouvez-vous nous parler un peu de certains des partenariats que vous avez?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (08:03)

Absolument. Donc, en ce moment, nous sommes sur le point d'utiliser. Nous avons un couple. Je suppose que je vais commencer en fait, permettez-moi de commencer par les impôts puisque c'est un peu le moment présent, n'est-ce pas ?

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée

Nous sommes donc en partenariat avec le Campagne CASH du Maryland aider. Nous inscrivons des personnes à des rendez-vous pour la préparation gratuite des déclarations de revenus dans toute la ville de Baltimore, le comté de Baltimore et le comté de Howard. Et donc quelqu'un appellera, et c'est pour tous les déclarants individuels ou conjoints qui gagnent $56 000 ou moins par an. Et donc c'est l'un des partenariats que nous avons depuis combien d'années ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland

Oh mon Dieu. Je ne suis pas sûr.

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée

Ainsi, les gens sont au courant chaque année, et ils lui font confiance, et ils peuvent nous rappeler. Et ils savent chaque année qu'ils peuvent se rendre quelque part sur place pour faire déclarer leurs impôts gratuitement auprès de professionnels formés.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (08:51)

Ce que j'aime vraiment à ce sujet, juste pour en sortir. Ce que vous dites, c'est que nous les envoyons, comme vous l'avez dit, à des professionnels. Mais, c'est aussi qu'il n'y aura pas de pratiques prédatrices lorsqu'ils perçoivent leurs impôts, et il n'y en aura pas comme les avances sur votre supposé remboursement d'impôt, ce qui coince les gens dans une impasse. Ils sont également là pour aider les gens à remplir le FASFA, à ouvrir des comptes d'épargne.

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée

Ils font beaucoup de bon dépistage pour tout type de déductions fiscales dont ils pourraient autrement ne pas se rendre compte qu'ils sont admissibles.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland

Et c'est gratuit.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland

C'est totalement gratuit. Et si vous dépassez le seuil de $56 000, cela ne signifie pas qu'il n'y a pas d'impôts gratuits pour vous.

Je suis avec eux depuis 10 ans. Je n'ai jamais payé mes impôts. Et vous non plus.

Vous pouvez aller sur le site, myfreetaxes.com, et c'est pour n'importe qui. Et c'est entièrement gratuit, tant que vous vous sentez à l'aise de faire vos impôts en ligne. Et sinon, AARP a un localisateur de site, et ils n'ont pas vraiment de directives strictes en matière de revenus. Donc, la plupart des gens y ont également droit. Et pour savoir où se trouve votre site, vous pouvez appeler le 2-1-1, et nous pourrons vous orienter dans la bonne direction.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (09:53)

Trouvez-vous que les gens identifient, vous avez mentionné qu'ils identifient les sommes auxquelles ils pourraient avoir droit, en particulier avec le crédit pour revenu gagné. Les gens sont-ils vraiment au courant de cela? Ou aident-ils vraiment beaucoup de personnes à identifier, vous savez, des fonds supplémentaires qu'ils peuvent trouver avec ce crédit particulier ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (10:06)

Oui, je pense que c'est intéressant parce que je pense que beaucoup de gens connaissent l'idée de l'EITC, le crédit d'impôt sur le revenu gagné, mais ils ne comprennent pas vraiment ce que c'est, ni quand c'est. Je pense donc qu'il y a un bon marketing autour de cela. C'est là, mais parce que les gens nous appellent pour demander ce crédit, mais comme vous le savez, il est appliqué comme lorsque vous faites une demande d'impôt. Ils recherchent donc n'importe quoi, auquel n'importe qui pourrait être éligible, y compris et en particulier l'EITC.

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée

Il y a le crédit d'impôt pour locataire, le crédit d'impôt pour enfant, le crédit d'impôt pour propriétaire, le crédit pour propriété familiale. Il y en a des tonnes.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland

Il reste de l'argent sur la table. Et donc, ce qui est bien, c'est que la campagne CASH du Maryland filtre vraiment toutes ces choses, pour s'assurer que les gens reçoivent l'argent qu'ils méritent et qu'ils devraient être là.

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (10:48)

Donc, si vous n'êtes pas sûr, appelez le 2-1-1. Oui!

[Note de l'éditeur: Trouver une aide fiscale gratuite pour les personnes âgées et les autres personnes d'un organisme à but non lucratif près de chez vous]

Fonds de carburant

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (10:51)

C'est donc l'un de nos projets en cours en ce moment. Nous collaborons également très étroitement avec le Fuel Fund. Alors le Fonds de carburant du Maryland sert, je crois que c'est juste, euh, les clients de BGE. Ce que nous faisons avec eux, c'est que nous agissons en quelque sorte comme une ligne de connexion directe. Donc, si les lumières des gens sont éteintes ou qu'elles ont peut-être comme je l'ai mentionné plus tôt, peut-être un réservoir d'oxygène ou un équipement médical spécial à la maison, mais aussi généralement éteint, nous pouvons établir une connexion directe avec le Fonds de carburant et remplir leur demande de eux. Et ensuite, agissez presque comme une personne-ressource tout au long de ce processus pour vous assurer que tout se passe bien.

Nous avons quelques relations comme celle-là avec certains organismes dans la communauté. Nos relations avec nos partenaires communautaires sont tout simplement très importantes. Je pense que cela sert à offrir un meilleur service aux gens qui appellent le 2-1-1. Nous connaissons très bien ce qui existe, mais parce que nous sommes un service de longue date, nous connaissons les personnes qui gèrent ces programmes et nous avons des relations personnelles avec ces personnes.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (11:43)

Donc, parfois, lorsque nous devons passer ces appels téléphoniques, nous savons déjà qui appeler ou nous pouvons avoir une sorte de point d'accès par lequel ils peuvent passer, par opposition à certains des canaux normaux en cas d'urgence.

Garde-manger

Nous aussi, comme autre exemple avec des garde-manger comme, nous recevons beaucoup de demandes de garde-manger, et nous effectuons les références alimentaires nécessaires. Donc encore une fois, c'est une connexion directe pour un accès alimentaire garanti. Ces types de partenariats et d'accords que nous n'avons parfois que des protocoles d'entente en place. Cela entraîne simplement de meilleurs résultats pour les personnes qui appellent, de sorte que lorsqu'elles appellent, elles peuvent savoir qu'elles obtiennent de bonnes informations de la part de quelqu'un qui est très bien informé, qui connaît les bonnes personnes et peut, dans certains cas, accélérer cela processus.

Lyft – Ride United

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (12:21)

D'accord. Quel est votre partenariat avec Lyft ? D'accord,

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (12:24)

Donc le partenariat Lyft ça devrait redémarrer très bientôt. Je dirais probablement le mois prochain. Ce que c'est, c'est que nous assurons le transport. Un aller-retour pour les habitants de la ville de Baltimore, du comté de Baltimore, d'Anne Arundel et du comté de Howard pour différents types de raisons. En fait, nous avons obtenu une subvention. Euh, ça a commencé avec Centraide dans le monde et le partenariat avec Lyft. Et puis nous avons aussi reçu des financements de dons individuels.
General Motors a également fourni pas mal d'argent pour que nous soyons en mesure de fournir ce type de transport pour les services d'écart. Donc, si quelqu'un, par exemple, doit se rendre à un entretien d'embauche, mais par malheur, sa voiture est en panne, nous pouvons lui offrir ce pont aller-retour jusqu'à cet entretien d'embauche. Nous pouvons faire tout ce qui concerne le sous-emploi, tout ce qui est lié à l'alimentation, ils doivent se rendre à l'épicerie cette fois-ci pour faire une demande de WIC ou de SNAP, quelque chose comme ça.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (13:16)

Nous pouvons également vous aider à demander d’autres prestations. Ainsi, s'ils ont besoin de s'adresser au ministère des Services sociaux pour obtenir de l'aide concernant leur avis d'expulsion, nous pouvons payer l'aller-retour, juste pour cela, et tout ce qui concerne le domaine médical. Je pense que cela devient très difficile, surtout parfois pour notre population plus âgée, qui n'a peut-être plus le soutien comme avant, ou n'a pas accès à une voiture, pour se rendre à des rendez-vous médicaux. Nous avons récemment reçu un appel. C'était un gentleman qui avait, je pense, qu'elle avait environ 12 ans. Elle avait plus de 104 de fièvre, mais elle ne voulait pas appeler une ambulance pour quelque chose comme ça. Ce serait donc un autre exemple. Donc tout ce qui concerne la nourriture, tout ce qui concerne médical, emploi, financiers, nous pouvons proposer un trajet aller-retour unique dont un ménage peut profiter. Ce ne sera pas la solution ultime aux lacunes en matière de transport qui existent au sein de nos communautés, mais c'est un bon palliatif pour les besoins émergents qui surgissent parfois sans que vous puissiez vraiment les planifier.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (14:15)

Droite. Cela répond donc vraiment à un besoin en cas d’urgence. Et donc, vous savez, avec, j'en suis sûr, un financement limité pour ce programme, comment la communauté peut-elle aider à soutenir cet effort ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (14:24)

Oui. Ils peuvent donc accéder à UWCM.org, et il y a un emplacement de don sur la page de destination 2-1-1 du programme Lyft. C'est quelque chose dont nous avons besoin en ce moment. Le trajet moyen sera de $18.50. Cela fournira donc un trajet à quelqu'un. Oui, mais cela dépend des besoins. Donc, comme exemple, et cela dépend aussi de l'emplacement. Supposons donc que vous parliez de la ville de Baltimore et que vous deviez vous rendre dans un garde-manger. Le coût de ce trajet sera moindre car les garde-manger sont situés dans votre communauté. Le coût du trajet sera donc plus court. Ensuite, il y a des moments où, si vous vivez dans une communauté plus rurale, vous devez vous rendre au ministère des Services sociaux qui peut se trouver à 20 milles de distance. Et je pense que le coût est en quelque sorte une moyenne, mais si vous commencez à parler par besoin, cela dépend. Les soins médicaux sont également un peu moins chers. Celui de l’emploi est également un peu plus élevé. À l'heure actuelle, la principale raison pour laquelle les gens nous appellent pour des courses est médicale, suivie par l'emploi et enfin par la nourriture. Alors oui, si vous souhaitez faire un don, faites-le, c'est, euh, cela a un impact. Je pense que nous avons aidé beaucoup de gens à sortir du pétrin grâce à ce fonds spécial.

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (15:34)

Ouais. Donc, définitivement, si quelqu'un cherche à combler un vide dans la communauté financièrement, je veux dire, c'est une façon d'aider à soutenir quelqu'un en cas d'urgence dans votre bureau. Je suppose qu'il fait tout le contrôle des gens qui appelaient pour s'assurer qu'ils arrivent là où ils doivent aller, mais aussi qu'ils vont là où ils disent qu'ils vont,

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (15:48)

C'est plutôt chouette. Si vous avez déjà utilisé une application Lyft. Je n'ai pas de voiture, j'utilise donc souvent l'application Lyft. Ça y ressemble pour que nous puissions regarder la voiture… Peut-être qu'il y a deux mois, il y avait une femme… qui quittait une relation de violence domestique. Alors qu'elle partait, son compagnon s'était présenté. Le spécialiste des ressources communautaires était très inquiet à ce moment-là de ce qui pourrait arriver. Un peu comme une mère veillant sur son enfant, comme elle l'a décrit. Elle regarda la femme, comme si elle était au téléphone, mais elle la regarda monter dans la voiture et ensuite comme le petit point aller là où elle devait aller. Et elle l'a regardé pendant tout le trajet pour s'assurer que rien ne l'empêchait de se rendre là où elle se trouvait réellement, de se rendre jusqu'à sa fille pour qu'elle quitte l'État.

Recensement

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (16:43)

C'est super. Ouais. C'est définitivement une histoire puissante. Je sais qu'il y a eu beaucoup de discussions autour des centres, euh, vous savez, de toute façon que la ligne d'assistance fasse quoi que ce soit.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (16:51)

Absolument. Nous avons parlé l'année dernière, je pense que c'était un peu plus, c'était environ 108 000 personnes rien que dans la seule région centrale du Maryland. Et donc, le recensement nous a contactés, et nous avons pu nous associer à eux parce que nous avons une telle portée, en particulier dans les communautés sous-dénombrées. Le recensement ne semble pas être un gros problème, mais c'est ainsi que le financement afflue dans les communautés sous-financées. Donc, je sais qu'il y avait parfois des craintes quant à ce que c'est, mais nous devons être comptés pour que le gouvernement puisse prendre des décisions sur la destination de l'argent. Et donc nous faisons de la sensibilisation. C'est en quelque sorte, c'est sur notre téléphone. Lorsque les gens appellent, ils entendent un message à ce sujet. Ils peuvent également en parler à quelqu'un par téléphone.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (17:34)

Et, vous savez, vous devriez tous recevoir des informations par courrier très bientôt sur le fait d'être compté et d'aller en ligne pour vous assurer que vous êtes compté.

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée (17:41)

C'est la première année dans l'histoire que vous pouvez faire votre recensement en ligne. Une autre facette de mon rôle au 2-1-1 est également de faire de la sensibilisation où je suis invité dans une petite communauté comme des foires de santé d'église ou des foires de santé communautaires, des événements de retour à l'école et des choses de cette nature. Et je peux distribuer de la documentation à ceux qui viennent à la table 2-1-1 pour en savoir plus sur le 2-1-1, et aussi distribuer cette documentation pour encourager les gens à être comptés pour le recensement cette année.

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (18:11)

Tellement bon. Donc, les gens qui reçoivent des informations par courrier, mais qui ne sont pas sûrs de ce que c'est, ou si c'est un vrai, vrai document, vous savez, appelez simplement, appelez le 2-1-1

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (18:20)

Eh bien, et aussi, les bibliothécaires de chaque bibliothèque locale ont été formés maintenant pour aider les gens qui veulent le faire en ligne à la bibliothèque qui peut les guider vers la bibliothèque locale de n'importe qui.

Épidémie d'opiacés

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (18 h 30)

C'est une excellente information. Nous savons donc que nous avons entendu beaucoup d’histoires sur l’épidémie d’opioïdes et sur la façon dont elle affecte de nombreuses vies dans le Maryland. Et alors, que fait le 211 pour aider à soutenir cela ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (18:42)

Bien sûr. Donc nous, nous avons récemment, en tant que système, reçu une subvention de Twilio pour promouvoir et mettre en place des SMS sur les opioïdes. Alors qu'est-ce que cela fait, - ce sera 8-9-8-2-1-1 - et ensuite vous envoyez le mot «opioïde» par SMS. C'est vraiment destiné aux personnes qui s'intéressent peut-être au rétablissement, qui cherchent à se rétablir, aux personnes en voie de rétablissement ou aux amis et à la famille de ceux qui souffrent actuellement de dépendance. Ainsi, les gens peuvent envoyer un SMS à ce numéro, ce qui vous pose ensuite quelques questions. Par exemple, si vous souhaitez en savoir plus sur les ressources disponibles ou comment, sur ce que vous pourriez faire pour aider un membre de votre famille ou même sur les sites d'élimination des opioïdes. Il existe donc également une option permettant de s'inscrire pour une assurance presque similaire à celle d'un SMS.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (19:29)

Donc, peut-être que pendant que vous traversez ce processus de récupération, sachant que vous recevrez des messages texte, vous savez, vous rappelant un rendez-vous ou comme vous assurer que vous y allez et vous encourager à y aller et à continuer le travail que vous faites. Et à tout moment, vous pouvez interagir avec quelqu'un par SMS pour peut-être parler de la situation dans laquelle vous vous trouvez. Il y a donc également une personne vivante de l'autre côté. Nous essayons donc de diffuser ces informations en publiant très prochainement des informations dans la communauté et dans les endroits où nous pensons que les gens pourraient en avoir besoin. Ensuite, vous savez, nous en faisons la promotion via ces canaux pour nous assurer que nous faisons passer le message. De plus, lorsque les gens appellent le 2-1-1, il y a une question avant de parler aux gens.

Nous avons également établi un partenariat avec l'un des centres de crise qui a également reçu une subvention Lyft afin que lorsqu'ils appellent, et qu'ils souhaitent peut-être faire des soins hospitaliers ou ambulatoires ou quoi que ce soit, mais s'ils ont un besoin urgent à ce moment-là, ils peut également envoyer un trajet Lyft à la personne sur-le-champ et l'emmener au centre de traitement.

Organisations partenaires

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (20:46)

C'est super. Et donc les textes rassurants s'adressent à quelqu'un qui est en crise de toxicomanie, mais ils lui fournissent simplement ce renforcement positif pour vraiment l'aider à continuer dans cette voie. C'est super. C'est vraiment génial pour les gens. Alors, comment travaillez-vous avec, vous avez mentionné les communautés à but non lucratif et confessionnelles, comment travaillez-vous avec ces autres organisations à but non lucratif et confessionnelles ?

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée (21:05)

Eh bien, comme je l'avais mentionné, il y en a beaucoup. Parfois, nous les faisons chaque année. Comme le Ben Center. L'école secondaire Benjamin Franklin a Ben Fest chaque année, que j'adore aller à celui-ci chaque année où les ressources communautaires locales sortent et représentent. C'est donc quelque chose à attendre avec impatience chaque année. Et puis une fois là-bas, il y a beaucoup de réseautage avec les autres organisations à but non lucratif qui sont généralement dans notre base de données, mais qui parfois ne le sont pas. Ce pourrait être juste une église et peut-être entendre parler de 2-1-1 pour la première fois, ce qui me laisse encore perplexe. Combien de fois je vais à ceux-ci, je n'ai jamais entendu parler de 2-1-1. Eh bien, nous sommes passés par là, mais je fais passer le mot, puis je me rends compte à quel point cela pourrait être une merveilleuse ressource pour leurs communautés immédiates de se connecter aux ressources et d'aider à faire le point, vous savez, à relier les points et comment obtenir aider. Donc, nous ferions juste, vous savez, généralement, il s'agirait simplement de mettre en place une table lors d'un événement, ou parfois nous sommes invités à parler, vous savez, à certaines associations communautaires de quartier ou à d'autres organisations à but non lucratif qui veulent savoir ce que 2 -1-1 a à offrir et comment peut-être même parfois ils peuvent l'obtenir.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (22:11)

D'accord. Et donc, et vous avez mentionné la base de données… qui fournit des ressources et des services.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (22:18)

Ouais. Je pense donc que nous avons environ, je veux dire 14 000 disques à ce stade. Il couvre tout dans l'état du Maryland plus quelques nationaux. Nous le voulons, et cela va vraiment du petit garde-manger très localisé au coin de la rue, jusqu'à peut-être une hotline nationale et tout le reste. Ainsi, lorsque les gens appellent, ils le peuvent, et en plus ces ressources sont vérifiées. Ce n'est donc pas seulement parce qu'il existe. C'est dans la base de données. Donc, chaque année, nous les contactons pour nous assurer que la ressource est à jour. Nous avons également certaines des informations les plus sensibles telles que les financements entrants ou sortants en ce moment. Alors peut-être n'appelez pas maintenant parce qu'ils n'ont plus de financement.

Nous mettons également à jour autour comme camps d'été et l'aide aux vacances, encore une de ces ressources fragiles qui changent en un clin d'œil. Comme je l'ai dit, nous avons également une équipe de personnes qui assurent le base de données à jour.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (23:11)

Ainsi, les informations que nous donnons sont les meilleures informations et nous les rendons encore meilleures. Et je pense que l’une de nos forces réside dans le fait que la communauté travaille avec le 2-1-1. Nous sommes donc partenaires des gens que nous servons et quand ils disent, eh bien, non, ce chiffre n'est pas correct ou non, cet endroit ne le fait plus. Ou même parfois, j'adore quand ils disent qu'il y a ce nouvel endroit dans lequel vous devriez vous enregistrer. Nous avons donc signalé ces ressources, et nous disposons, comme je l'ai dit, de l'équipe de personnes qui suivent ces informations, afin que nous puissions les garder aussi à jour que possible. Et nous ajoutons toujours de nouvelles ressources à la base de données. C'est en croissance constante. Une chose vivante dont nous sommes vraiment fiers. Ouais.
J'aime quand nous trouvons quelque chose de nouveau à offrir aux gens comme juste sur le trajet ici, je pourrais passer devant une église qui dit garde-manger, et je suis comme prendre une photo. Et je me disais, eh bien, parce que le garde-manger ici, avons-nous un marché ici ? Elaine a identifié trois nouvelles ressources. Je ne plaisante même pas. Nous l'avons fait dans le couloir à l'étage. Il y avait comme un garde-manger du comté de Howard. J'étais comme, et elle était comme, avons-nous ça? Elle est comme un claquement de doigts.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (24:06)

Il en va de même pour toute organisation qui ne fait pas partie de la base de données 2-1-1, ni gouvernementale ou confessionnelle et qui souhaite faire partie du 2-1-1. Peuvent-ils simplement aller quelque part ? Comment pourraient-ils vous donner des informations sur les ressources dont ils disposent ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland  (24:20)

Alors ils continuent à 211md.org et il y a un nouveau type de formulaire d'agence là-bas. Ou si cela ne fonctionne pas pour eux, pour une raison quelconque, ils sont plus que bienvenus pour composer le 2-1-1 et demander simplement à être ajoutés. Je suis comme, donc vous pouvez parler à n'importe qui et nous l'acheminerons à la bonne personne.

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (24:35)

D'accord. Et je sais que c'est important parce que les ressources que vous avez dans la base de données ne sont aussi bonnes que l'organisation et les partenariats qui ont des informations que vous obtenez.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (24:43)

A cent pour cent. Et nous essayons, et nous envoyons des e-mails et des fax, mais nous essayons vraiment de parler à chacune de ces organisations. Encore une fois, je pense que cela témoigne des relations que nous établissons avec les organisations au fil du temps. Ils savent donc que Leticia va les appeler chaque année et ils vont demander, et ils vont discuter de ce qui se passe dans leur agence particulière.
Cela aide donc vraiment d'avoir ce lien personnel, qui, je pense, est parfois sous-estimé. Et je pense que ce qui brille le plus dans le 2-1-1, c'est que ce n'est pas seulement comme cette conversation transactionnelle. Et je pense que c'est vraiment comme une touche personnelle. Et c'est comme si vous parliez à une personne. Il y a beaucoup de soin derrière cela.

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée 
Beaucoup de changements sur une année, comme le changement de personnes occupant des postes, abordent le changement. Il est donc important de garder cela aussi frais que possible.

Idées fausses sur l'obtention de ressources

Quinton Askew, président-directeur général du 211 Maryland (25:32)

Et alors, quelles sont peut-être les idées fausses concernant, vous savez, l'obtention de ressources et de services dans la communauté ou, vous savez, la possibilité d'appeler une organisation pour trouver de l'aide. Parce que parfois les gens peuvent avoir l'impression, vous savez, que je n'obtiens peut-être pas l'aide dont j'ai besoin ou, vous savez, que personne n'est là pour moi. Selon vous, quelles sont les idées fausses qui circulent et dont les gens devraient savoir qu'ils ne devraient pas avoir peur ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (25:54)

Hmm. Je dirais que les gens sont là pour aider. Je pense que parfois beaucoup de ces agences sont débordées et cela se traduit par une communication intime. Je dirais qu'il y a une aide pour tout le monde, pas seulement en dessous d'un certain plafond de revenu. Je pense que beaucoup de gens pensent, eh bien, vous savez, je ne suis jamais venu ici auparavant. J'ai, vous savez, j'ai un travail bien rémunéré. Je ne devrais pas avoir besoin d'aide, mais ce n'est certainement pas vrai. Je pense que les gens en eux-mêmes doivent accepter d’accepter de l’aide. Il y a de l'aide là dehors. Et je pense que le 2-1-1 est un excellent point de départ. Je pense que c'est en quelque sorte là où se trouve notre, notre, notre problème, c'est de ne pas savoir vers qui se tourner et vous pouvez toujours nous appeler.

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de la référence certifiée 

Et je pense que chaque personne qui appelle a une histoire et c'est pourquoi nous sommes aussi de bons auditeurs. Et à chaque fois, tout ce que quelqu'un dit, ce n'est peut-être pas un besoin financier, mais on voit quand on écoute leurs histoires, avec quoi pour elle des trucs on peut jongler ici ou là ? Quoi, pouvons-nous proposer quelque chose auquel ils n'ont pas pensé et qui pourrait changer quelque chose qu'ils ont en tête ? Comme s'il s'agissait d'une facture de services publics, mais ils s'inquiètent pour leur loyer. Vous savez, si l'une de ces choses peut être aidée, cela ouvre des possibilités pour d'autres aspects.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (26:40)

Nous effectuons un suivi chaque année, juste pour nous enregistrer, pour voir comment les services se déroulent. Les gens obtiennent-ils ce dont ils ont besoin ? Peu importe ce qui se passe lors de leur appel, peut-être qu'ils n'ont pas utilisé les services qu'ils ont appelés, qu'ils n'ont finalement pas utilisés, ou que quelqu'un d'autre, peut-être un ami ou un membre de la famille, s'en est occupé pour eux. Peu importe ce qui se passe dans l'appel, disent-ils toujours, mais je me suis vraiment senti écouté. Et moi, au point d'Elaine, je pense que cela fait vraiment une différence. Comme je l'ai dit, nous essayons vraiment d'en faire une expérience authentique pour les gens, c'est important pour les gens d'être, d'être ressentis et entendus.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (27:35)

Droite. Et donc, tu sais, La ligne d'assistance 2-1-1 United Way est une entité à but non lucratif. Et donc si, vous savez, cela nécessite des fonds et faire une grande partie du travail, un excellent travail que vous faites tous. Donc, s'il y a des personnes dans la communauté qui veulent aider financièrement et aider à soutenir l'excellent travail que vous faites, comment peut-on faire cela ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland  (27:51)

Nous sommes logés au sein de Centraide. Ils iraient donc à UWCM et faites un don au 211. Mais vous le savez, le temps est aussi très précieux. Et donc si quelqu’un souhaite faire du bénévolat, nous aimons aussi avoir des bénévoles. Nous sommes certainement tous sur le pont. Et donc si vous voulez faire du bénévolat, vous pouvez également composer le 2-1-1, et votre interlocuteur vous demandera simplement si vous souhaitez faire du bénévolat et il vous mettra en contact.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (28:16)

Super. Y a-t-il d'autres liens vers des réseaux sociaux, ou d'autres choses que, vous savez, nous souhaitons partager avec les gens et dont une partie du site Web est le meilleur moyen de vraiment l'obtenir ?

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland (28:26)

Ouais. Je veux dire, vous pouvez nous suivre sur Facebook. Il y a, Twitter. Je pense que nous avons aussi le United Way du centre du Maryland afin que vous puissiez également nous suivre sur les réseaux sociaux. D'accord.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (28:38)

Alors y a-t-il, y a-t-il autre chose alors que nous fermons cela, vous savez, vous voulez que les habitants du Maryland soient au courant du 2-1-1 et de l'excellent travail et des gens formidables que vous avez avec vous,

Elaine Pollack, spécialiste de l'information et de l'aiguillage certifié (28:46)

N'ayez pas peur d'appeler. Même si vous avez une question, n'ayez pas peur de donner ce numéro à quelqu'un. C'est juste 2-11. Il suffit d'un appel pour répondre à de nombreuses questions que quelqu'un peut avoir et potentiellement d'une grande aide.

Brandi Nieland, directrice de United Way of Central Maryland 

Ouais. Convenu. Je pense que ce qu'il faut retenir, c'est. Je pense que les gens devraient savoir que le 2-1-1 est pour tout le monde. Cela ne se limite pas aux personnes qui ont simplement des enfants. Cela ne se limite pas aux personnes qui ne disposent pas d'un certain revenu. C'est vraiment pour tout le monde. Et nous recevons des questions et des appels de tout le monde sous le soleil, et nous sommes heureux d'y répondre. Je pense donc que tout le monde garde le 2-1-1 au fond de sa poche. En cas de doute, appelez le 2-1-1.

Quinton Askew, président-directeur général de 211 Maryland (29:21)

2-1-1.. Et nous vous remercierons encore tous les deux d'être venus. Encore une fois, nous avons Brandy Nieland, directrice de United Way of Central Maryland et Elaine Pollack, spécialiste de l'information et des ressources certifiées. Alors merci.

Voix off (29:31)

Merci d'avoir écouté et de vous être abonné au podcast What's The 2-1-1. Nous sommes là pour vous 24/7/365 jours par an, simplement en appelant le 2-1-1. Aussi, rejoignez-nous sur Facebook et Twitter. Nous sommes Radio numérique Dragon.

Afficher les liens

Aide énergétique : Fonds de carburant du Maryland

Ride United: En savoir plus ou faire un don

Aide fiscale : Campagne CASH du Maryland

Publié dans

Plus de notre salle de presse

Spécialiste des centres d'appels

211 Maryland célèbre la journée 211

8 février 2024

Le gouverneur Wes Moore a proclamé la Journée de sensibilisation au 211 en hommage au service essentiel fourni par 211 Maryland.

En savoir plus >
Garde-manger de base à Columbia, MD

Épisode 21 : Comment le centre d’intervention de crise de base soutient une crise

14 décembre 2023

Ce podcast traite du soutien en cas de crise (santé comportementale, alimentation, sans-abri) dans le comté de Howard, par le biais du Grassroots Crisis Intervention Center.

En savoir plus >
le médecin se réunit pour la coordination des soins

Épisode 20 : Comment la coordination des soins 211 améliore les résultats en matière de santé comportementale dans le Maryland

9 novembre 2023

Découvrez le programme 211 Care Coordination et comment il améliore les résultats en matière de santé comportementale sur « Qu'est-ce que le 211 ? » podcast.

En savoir plus >